LE CARNET D'UN VOYAGE AUTOUR DU MONDE.............  
 
   
 
Avec le carnet de voyage, nous vous offrons la possibilité de suivre notre aventure à travers ces lettres postées sur notre site internet tout au long du voyage. N'hésitez pas à laisser des commentaires à nos lettres, nous les lirons avec attention. Les menus à gauche peuvent vous permettre de retrouver des lettres en fonction du pays dans lequel elles ont été envoyées et en fonction de la date d'envoie. Bonne consultation !
 
 
   
   
   
  Trier les lettres :
   
 
 
 
   
 
 
Le 23 Octobre 2007  
  Calcutta, Inde
 
Vietnam Laos Cambodge...
 
Presque 300 jours que nous sommes partis de chez nous… Mais revenons seulement à Hanoï au Vietnam.

Claire et François sont partis les premiers, avec leurs mamans pour un voyage de 10 jours dans le centre du pays. Pour cela ils ont préféré faire appel à Hai Anh, l’amie de Fabien qui travaille dans une agence à Hanoï. Ils sont ainsi partis accompagnés d’un chauffeur et d’une guide francophone.
Marie et Jérémie sont restés quelques jours de plus sur Hanoï, puis Marie a pris son vol pour le Népal via la Thaïlande où elle est restée bloquée quelques jours en raison d’un problème avec la Népal Airlines (que nous déconseillons fortement). Jérémie a lui du attendre un peu plus longtemps à Hanoï son extension de visa. Fort heureusement Fabien et Hoa (une amie de Martinique) se sont bien occupés de lui, à coup de bons restaurants et de quelques vernissages bien arrosés !

Claire et François sont descendus en quelques jours sur Hué en faisant deux arrêts en route, la réserve naturelle de Van Long et le parc national de Cuc Phuong. Ils sont ensuite restés dans la région de l’ancienne ville impériale au centre du pays pour profiter de la douceur et des sites tels que Hoi An ou My Son classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Le retour sur Hanoï fut nettement plus rapide, malgré une vitesse de pointe sur la route n’excédant jamais les 60Km/h sur 800Km, ça laisse le temps d’admirer les rizières et d’éviter les vaches couchées sur la route…
Il fallait ensuite bien trois jours aux mamans sur Hanoï, le temps de profiter pleinement des milliers de boutiques de la vieille ville sans oublier un petit détour au mausolée de l’oncle Ho qui n’a pas vieilli d’un poil grâce aux talents de conservation soviétique !

De son côté, visa en poche, Jérémie a pris directement un bus pour le Sud. En chemin, il a fait la rencontre d’une Québécoise avec qui il a partagé de bons restaurants sur Hué et Hoi An (au moment de la fête des enfants), mais la demoiselle devait partir pour le Népal et Jérémie continuait sa route.
Il a pris la direction de Dalat, pour rendre visite à une vieille connaissance, un Chambérien exilé au Vietnam à qui nous adressons tout notre respect pour s’être lancé dans le développement du vol en parapente dans la région des hauts plateaux du Centre.

Marie a elle enfin pu arriver à Katmandou ! Elle a eu juste le temps de poser son sac pour enchaîner immédiatement le boulot auprès du prestataire de l’agence Allibert. Le changement de pays, de climat et surtout de mode de vie fût radical, mais elle s’y était bien préparée et apprécie beaucoup cette nouvelle aventure.
A l’heure ou nous vous écrivons, elle est en train d’encadrer pour la première fois un groupe de randonneurs pour un tour des Annapurna. On lui souhaite tout plein de courage !

Durant ce temps, le reste de l’équipe a continué d’écouler des jours paisibles, toujours dans l’ancienne Indochine. François et Claire ont du rapidement sortir du Vietnam (faute de visa) pour retrouver la tranquillité de la vie laotienne. Jérémie, quant à lui, a poursuivi sa route vers le Sud, en quittant Dalat il avait dans l’idée d’aller tester les plages de la côte Sud et pourquoi pas un peu de planche à voile à Mui Né ?

Seul fait notable qu’on a pu tous les trois partager malgré la distance, est le sympathique typhon « Lekima », qui a pendant quelques jours paralysé le Vietnam et une partie du Laos, transformant le plan moto de François et Claire en douche glacée tandis que Jérémie posait un oeil dépité sur une mer déchaînée…

Jérémie a patiemment attendu que le soleil revienne sur la côte vietnamienne en profitant tranquillement de la région avec une gentille infirmière française en stage au Vietnam avant de rejoindre sa dernière étape : Hô Chi Minh ville, plus connue sous le nom de Saigon.
Claire et François ont eux trouvé quelques jours de répit dans la région des 4000 îles au sud du Laos, au beau milieu du Mékong qui s’élargit ici sur 14km en cette fin de saison des pluies.

Nous nous étions donné rendez vous à Phnom Penh au Cambodge. Claire et François sont arrivés les premiers malgré un passage de frontière entre le Laos et le Cambodge plutôt épique et une route interminable. Jérémie est lui arrivé en seulement quelques heures de l’ancienne Saigon, juste à temps pour faire notre demande de visa indien.

Nous avons eu ensuite une bonne dizaine de jours pour visiter un peu de ce pays. Aprés quelques jours dans la capitale, nous avons fait le choix de prendre un bus direct pour Siem Reap et d’y rester quelques jours.
Investie par les touristes venus visiter les temples d’Angkor, Siem Reap reste néanmoins une ville agréable. C’est ici que nous avons retrouvé Jean Michel, un ami d’enfance de la mère de François qui s’est installé au Cambodge depuis quelques années et avec qui nous avons passé une excellente soirée à parler un peu de lui et de son expérience dans ce pays qui reste encore profondément marqué par son histoire encore fumante…

Au court de notre semaine nous nous sommes bien entendu rendus sur le site magique de la cité d’Angkor. Nous nous attendions à en prendre pleins les yeux, mais ce qui nous a le plus agréablement surpris, c est l’atmosphère qui règne autour de ces temples, comme s’ils avaient été découverts hier…

De retour sur Phnom Penh, nous avons loué des motos pour la journée, histoire d’avoir un petit aperçu de la vie rurale dans ce pays. Nous sommes partis en direction d’Oudong. Sur la route tous les champs sont inondés, il n’y a plus que la chaussée et les maisons qui la borde qui ont les pieds au sec ! Ce fut une magnifique journée qui nous a convaincu qu’il faudrait un jour revenir passer plus de temps dans ce pays…

Il est temps pour nous de rejoindre Bangkok, notre avion est dans quelques jours seulement. Phnom Penh / Bangkok, 13h de bus pour 15 dollars seulement ! Nous arrivons néanmoins bien fatigués de cette longue route, c’est pour nous curieux de revenir dans cette ville qui nous semble maintenant à la pointe du modernisme… Nous apprenons dans la soirée que notre vol est décalé, nous partons un jour plus tôt, juste le temps de passer une journée au temple de l’électronique pour que les garçons fassent le plein !

Notre vol est à l’heure, en moins de 3h nous arrivons à Calcutta, c’est le début d’une nouvelle aventure…
 
 
L'équipe du Blog Terrestre
Commentaire(s) : 3
 
 
 

 
  Plan du site Conception & Design © 2006